Mes idées

Frein à l’augmentation des coûts de la santé

Depuis 1996, les coûts des soins de santé pris en charge par la caisse maladie obligatoire ont été multipliés par 2,5 – et les primes ont augmenté dans la même proportion. Par comparaison, les salaires ont progressé durant la même période cinq fois moins que les primes.

Unser Schweizer Gesundheitssystem ist krank. Wesentliche Maßnahmen sind möglich, ohne die Versorgungsqualität zu beeinträchtigen.

Les mesures sont connues, mais cela bloque. Il s’agit de s’attaquer aux racines du mal. C’est ce que fait notre initiative PDC, avec l’introduction dans la Constitution fédérale d’un frein à l’augmentation des coûts de la santé.

L’égalité salariale

En 2019, être une femme est toujours un handicap dans le monde du travail. A ce jour, on estime à environ 40 % la différence salariale inexpliquée par des facteurs objectifs.

Im Juli 1996, als das Gesetz über die Gleichstellung von Frau und Mann eingeführt wurde, hatte ich meine Lizenz in Rechtswissenschaften der Universität Freiburg in der Tasche. Ich schrieb meine Diplomarbeit über die Aktiengesellschaft, die sich mit der Übertragung von Aktienkapital befasst.

Je me suis dit à l’époque « Voilà une chose d’acquise ». Et bien, près de 23 ans plus tard, il n’en est rien. L’égalité salariale est un impératif sociétal.

La formation : maintien de son excellence

Les métiers de demain, pour une très grande partie, nous ne les connaissons pas encore. La numérisation et la digitalisation impactent déjà le monde du travail. L’intelligence artificielle quant à elle va le bouleverser.

Nous avons une matière première intarissable en Suisse, notre matière grise. Nous devons donner à la formation les moyens de maintenir son excellence, et surtout d’orienter les filières de formation, de reconversion professionnelle et de formation continue en fonction des métiers de demain.

Prendre soin de son environnement et du climat est essentiel.

Notre parti s’engage pour réduire les émissions de CO2 dans notre pays et augmenter considérablement la production d’électricité à partir d’énergies renouvelables. Il s’agit aussi, entre autres, d’encourager la mobilité douce, d’améliorer l’efficacité énergétique, par exemple par le soutien à l’assainissement énergétique des bâtiments. La demande de nouvelles technologies durables augmente. C’est aussi de nouvelles opportunités pour notre économie.

N’oublions pas que chacun d’entre nous peut agir : ne pas jeter de déchets par terre par exemple.

Nos relations avec l’UE : moment charnière

Nous avons sur la table un projet d’accord-cadre institutionnel avec l’Union européenne (UE). Celui-ci vise à garantir les accords bilatéraux.

Pour le groupe PDC, le projet d’accord-cadre n’est sous sa forme actuelle pas satisfaisant et n’est pas susceptible d’obtenir un soutien majoritaire. Nous sommes à un moment charnière pour la Suisse pour pérenniser la voie bilatérale.  

 

Allein geht man schnell, zusammen geht man weiter !

Seul, on va vite. Ensemble, on va plus loin !